La mémoire des Canabady

Par : paul rognoni
Durée : 1h 22min 57sec
Postée : Il y a 9 ans
1772 vues
Partager | Exporter | Notez

Ce film retrace l’histoire des Engagés de 1850 à nos jours, à travers le regard qu’un homme, Gilbert Canabady, porte sur son histoire familiale. Il conte le destin douloureux, de plus de 100 000 hommes et femmes originaires d’Inde, venus remplacés les noirs affranchis après l’abolition de l’esclavage en 1848 à la Réunion.

Deux histoires sont traitées en parallèle se complètent et s’entrecroisent: la saga familiale des Canabady et le destin d’une communauté. Nous remontons progressivement le fil du temps, entre l’Inde et La Réunion, sur plus d’un siècle et demi, partageant le destin tragique de Saminadin Canabady (arrière grand père de Gilbert) et de ses compagnons de galère.

Michèle Marimoutou, Sully Govidin Santa, et Dominique Cier, sont nos intervenants historiens, ils posent leur regard sur cette histoire collective de l’engagisme. Gilbert Canabady raconte l’histoire de sa famille sur quatre générations. Ce conteur a la particularité d’être un homme blessé, qui a fait fortune et a racheté «  Le Domaine de Mon Caprice », lieu sur lequel ses ancêtres furent esclaves.

Nous serons les témoins privilégiés de sa réflexion intime. En toile de fond, le portrait complexe d’un homme s’esquisse. Il dévoile également ses interrogations personnelles, ses tourments et son désir brûlant de reconstituer les fils de cette histoire et de la transmettre. Nous le suivons au quotidien, lors de ses rencontres, son voyage en Inde, les démarches qu’il entreprend pour retrouver les traces de son passé et son identité.

Nous portons aussi notre propos, fruit de notre travail d’investigation. Notre point de vue sur le sujet est clair. Il traverse tout le documentaire et témoigne d’une réalité historique tragique oubliée et méconnue. Nous sommes les premiers à parler de l’Engagisme dans le cadre d’un documentaire. Nous avons souhaité faire de ce film un manifeste pour que ce pan méconnu de l’histoire coloniale soit enfin réhabilité.